Comment fonctionne un cabinet vétérinaire ?

AnimEd Solutions - Clinique vétérinaire

Lorsque vous emmenez votre animal chez le vétérinaire, vous entrerez directement en contact avec une réceptionniste et/ou votre vétérinaire et vous ne verrez très probablement que la salle d’attente et la salle de consultation. Mais cela ne constitue qu’une partie de la pratique de votre vétérinaire et les consultations ne sont qu’un aspect de son travail. Alors, que se passe-t-il dans le reste du cabinet ? Que fait un vétérinaire en coulisse ? 

Éléments à prendre en compte

Les différents types de pratiques vétérinaires

Les vétérinaires peuvent choisir de travailler de différentes manières, en partant du petit cabinet où un seul vétérinaire fait tout lui-même jusqu’aux grands hôpitaux où travaillent de nombreux vétérinaires, infirmières ou techniciens vétérinaires, personnel administratif et étudiants. 

Plus le cabinet est grand, plus ils disposent d’équipements et de spécialistes et plus ils peuvent effectuer d’examens complémentaires et de traitements directement sur place. Bien que souvent les petits cabinets soient moins équipés, ils compensent par un contact personnel et une connaissance individuelle de leurs patients habituels. 

Certains cabinets proposent également des services d’urgence la nuit et le week-end, ainsi qu’une hospitalisation de nuit avec surveillance 24h/24 de votre animal de compagnie hospitalisé.

Quel que soit le type de structure où vous vous sentez le plus à l’aise, tous les vétérinaires partagent le même objectif, qui est de prendre soin au mieux de votre animal de compagnie, ils s’y prennent simplement de différentes manières. 

En outre, tous les vétérinaires généralistes ont la même formation et les mêmes compétences essentielles acquises au cours de leurs 6-8 ans d’études.  Dans la plupart des pays, les vétérinaires sont tenus de suivre une formation continue, ce qui signifie qu’ils apprennent et se tiennent constamment au courant des dernières avancées scientifiques dans leur domaine. Certains vétérinaires vont même plus loin et suivent des cours de formation approfondie pour développer de solides compétences dans certains domaines, tels que l’endoscopie, l’échographie, la chirurgie orthopédique et bien d’autres encore. D’autres encore suivent des années d’enseignement et de formation universitaires pour devenir des spécialistes reconnus. En Europe, ces spécialistes font partie du Collège européen de spécialisation vétérinaire, l’EBVS.

AnimEd Solutions - Visite chez le vétérinaire

Rendez-vous ou consultations libres

La manière dont un vétérinaire décide de gérer son temps peut également varier d’un vétérinaire à l’autre, en fonction de ses préférences personnelles. Certains vétérinaires ne travaillent que sur rendez-vous. Dans ce cas, ils peuvent organiser leur journée de manière à avoir suffisamment de temps pour voir tous leurs patients avec le moins de temps d’attente possible, car c’est un moment stressant pour nos amis à quatre pattes. Cela signifie toutefois que si quelque chose d’urgent se présente, ils devront l’intercaler dans leur emploi du temps déjà bien rempli. 

D’autres vétérinaires proposent des heures de consultation libres où les clients peuvent amener leurs animaux sans avoir pris rendez-vous au préalable. Cela signifie que vous ne saurez pas combien de temps vous devrez attendre pour être vu.  Cela peut être une bonne solution pour les propriétaires de chats d’extérieur, par exemple, qui ne peuvent pas s’assurer que leur chat soit à la maison et prêt à être emmené chez le vétérinaire pour une heure de rendez-vous fixe.  De nombreux vétérinaires combinent à la fois les rendez-vous et les consultations libres, ce qui leur donne plus de souplesse. 

Autres activités de votre vétérinaire 

  • Chirurgie : de la stérilisation, à l’extraction de masse, au nettoyage des dents, en passant par des opérations plus avancées, votre vétérinaire passe probablement quelques heures par jour en salle d’opération. Bien qu’il existe des spécialistes pour les opérations plus complexes, les vétérinaires généralistes ont la formation nécessaire pour effectuer eux-mêmes un grand nombre d’interventions. 
  • Hospitalisation : certains patients nécessitent des traitements plus intensifs, comme la mise sous perfusion, la prise de médicaments par voie intraveineuse et un suivi régulier. Ce sont des choses que le vétérinaire doit faire entre les consultations tout au long de la journée. Dans les grandes cliniques, il y a même des vétérinaires et/ou des infirmières qui ne s’occupent que des animaux hospitalisés.
  • Administration : après chaque consultation, opération, urgence et hospitalisation, le vétérinaire doit mettre à jour le dossier du patient. C’est essentiel pour garantir que la santé et les progrès de votre animal soient suivis de près au cours du temps. Cela explique pourquoi il y a toujours un délai entre le départ du patient précédent et le début de la prochaine consultation. En plus de veiller à ce que les dossiers restent à jour, votre vétérinaire doit également s’acquitter de nombreuses autres tâches administratives tout au long de sa pratique quotidienne, comme payer les factures, s’assurer que les stocks de médicaments soient commandés et bien d’autres choses rébarbatives.  
  • Recherche et formation continue : Les vétérinaires sont parfois confrontés à des cas médicaux ou chirurgicaux rares ou jamais vus dans leur pratique. Certains diagnostics sont très difficiles à établir et les traitements ne fonctionnent pas toujours comme prévu. Dans ces cas, ils devront très probablement faire des recherches supplémentaires et parfois consulter leurs collègues pour planifier les prochaines étapes. Les vétérinaires sont également tenus de suivre des cours pour se tenir au courant des nouvelles avancées scientifiques. Il s’agit de la formation continue, qui est réglementée par les conseils vétérinaires. 
  • Appels téléphoniques et suivis : entre (ou pendant) les consultations, votre vétérinaire doit également répondre aux questions des propriétaires par téléphone, appeler les clients pour savoir comment va leur animal et transmettre les résultats d’examens. 

Examens vétérinaires complémentaires en interne

AnimEd Solutions - Examen complémentaire: échographie d'un chat

Tous les vétérinaires n’ont pas le même équipement, mais voici quelques tests qui peuvent être facilement effectués dans beaucoup de cabinets ou hôpitaux.

  • Analyse sanguine : si votre vétérinaire dispose d’une machine qui effectue des analyses sanguines sur place, vous pouvez obtenir les résultats de l’analyse dans la demi-heure qui suit. Dans le cas contraire, votre vétérinaire peut envoyer le sang à un laboratoire pour analyse.
  • Analyse d’urine et de matières fécales : certains tests peuvent être effectués sur l’urine ou les matières fécales immédiatement dans le cabinet de votre vétérinaire. Là encore, certains peuvent les envoyer à un laboratoire pour analyse.
  • Radiographies : elles sont particulièrement utiles si votre animal a eu un accident et que votre vétérinaire doit évaluer l’étendue de ses lésions, si votre vétérinaire sent ou voit quelque chose d’anormal lors de l’examen physique, ou si l’analyse sanguine révèle une anomalie dans le fonctionnement d’un organe.
  • Échographie : cet examen non invasif aide le vétérinaire à visualiser la plupart des organes de votre ami à quatre pattes de manière plus détaillée qu’une radiographie. Les ultrasons sont tout aussi utiles pour vérifier rapidement une zone ou un organe spécifique, que pour le dépistage général des organes abdominaux et thoraciques. 
  • Scanner : pratiqué principalement dans les grands hôpitaux, le scanner fournit l’image la plus détaillée de la zone scannée. Le scanner est le seul moyen de vérifier le cerveau et la moelle épinière et peut montrer de petites anomalies qui ne seraient pas visibles sur une radiographie ou une échographie. Bien souvent, les vétérinaires généralistes réfèrent les animaux de compagnie vers des hôpitaux plus grands ou des hôpitaux universitaires pour réaliser des scanners.

Références chez des spécialistes vétérinaires

Dans certains cas, votre animal peut avoir besoin de soins spécialisés pour un problème spécifique. Tout comme en médecine humaine, la médecine vétérinaire compte de nombreuses spécialités, notamment des ophtalmologistes, des dermatologues, des internistes, des chirurgiens (pour les opérations orthopédiques ou les chirurgies des tissus mous), des dentistes, des spécialistes en imagerie, des comportementalistes, des nutritionnistes, etc. 

Après votre visite au cabinet du spécialiste, votre vétérinaire recevra un rapport et se chargera souvent du suivi.  Lorsque votre vétérinaire recommande d’envoyer votre animal chez un spécialiste, un solide travail d’équipe doit s’établir entre vous, votre vétérinaire et le spécialiste pour garantir que toutes les recommandations soient suivies et que votre animal reçoive les meilleurs soins. 

 

Pour aller plus loin et comprendre le déroulement d’une consultation chez le vétérinaire, consultez notre article: « Comment le vétérinaire s’occupe t’il de votre animal malade »

 

Vous avez aimé cet article et souhaitez en apprendre plus sur la santé et le bien-être de votre animal ? Visitez GRATUITEMENT  notre e-Expo 2020, consacrée aux Soins Préventifs et au Bien-être des animaux de compagnie.

JE PARTICIPE