Comment protéger son chien en cas de fortes chaleurs

Chien-en-laisse-par-terre-sous-forte-chaleur

Fortes chaleurs : comment protéger son chien

 

Pour ceux qui partent en vacances comme pour ceux qui restent chez eux cet été, vous risquez de vous retrouver dans des périodes de très forte chaleur. Vive l’été !

Mais attention à la santé de votre chien qui peut souffrir terriblement de la chaleur et même en devenir très malade.

Les chiens ne transpirent pas comme nous. Ils régularisent leur température corporelle surtout par la bouche, la langue et par les coussinets. Mais recouverts de poils, ceci ne suffit pas en temps de forte chaleur. De plus, certaines races comme les brachycéphales (bouledogue, cavalier King Charles, carlin, etc.) ont encore plus de mal à utiliser leur appareil respiratoire pour se rafraîchir, car avec un museau écrasé et une gorge souvent trop étroite, l’air ne passe pas comme il faut. D’autres races élevées pour subir le grand froid (le husky, le Saint Bernard, le Samoyède, le chien des Pyrénées, etc.) supportent aussi très mal la chaleur.

Un coup de chaleur important peut facilement aboutir à la mort de votre compagnon.

Pensons à prendre les bonnes mesures de sécurité pour lui !

1. Promenez-le plutôt tôt le matin ou en soirée quand il fait moins chaud et quand le tarmac/trottoir est supportable pour leurs coussinets.

Savez-vous que la route et le trottoir peuvent atteindre jusqu’à 52 °C en temps de forte chaleur ? Ceci peut brûler les coussinets de votre chien. Une brûlure des coussinets est très douloureuse et difficile à soigner. Il faut comprendre que la chaleur s’accumule dans le béton ou le tarmac qui peuvent devenir brûlants, même si la température extérieure n’atteint jamais ce niveau.

Faites le test : si vous pouvez poser et laisser confortablement pendant 7 secondes le dos de votre main sur le sol, la température ne devrait pas poser de problème pour les pattes de votre chien.

2. Sachez comment reconnaître un coup de chaleur chez le chien

Quand il fait tellement chaud que votre chien ne sait plus régulariser sa température corporelle, il risque de subir un coup de chaleur. Ceci est une condition très grave et pour laquelle il faut agir immédiatement, car elle peut rapidement devenir fatale. Au-delà de 40 °C, le chien n’est plus capable de régulariser lui-même sa température corporelle.

Un coup de chaleur se manifeste par :

  • de la faiblesse
  • du mal à avancer
  • des bavures
  • les gencives rouges
  • de la diarrhée
  • et parfois des vomissements

Dans les cas sévères, il peut en mourir.

Assurez-vous qu’il ait toujours un endroit à l’ombre où il peut se reposer en journée. Ne laissez JAMAIS votre chien seul dans la voiture, même avec les fenêtres ouvertes.

Chien-dans-la-voiture-sous-forte-chaleur

La température dans la voiture monte très vite, bien au-delà de la température à l’extérieur, et peut devenir dangereuse, même quand la température dehors nous semble douce. De plus, elle augmente rapidement avec le temps. Voici des exemples de différences de température entre l’intérieur de la voiture et la température ambiante.

Température ambianteNombre de minutes écouléesTempérature dans la voiture
21°10 min33°
21°20 min42°
35°10 min47°
35°20 min56°

3. Quels sont les bons réflexes en cas de soupçon de coup de chaleur de votre chien ?

  1. Mettez-le directement dans un endroit frais.
  2. Arrosez-le d’eau tiède (PAS FROIDE). Ceci peut se faire dans une douche ou dans une baignoire, par exemple.
    • Si l’eau est trop froide, ceci peut provoquer la constriction des vaisseaux sanguins, empêchant une bonne circulation sanguine qui est critique pour le refroidissement du corps du chien.
  3. Emmenez-le directement chez le vétérinaire avec les fenêtres de la voiture grandes ouvertes pour faire circuler un maximum l’air frais.

chien-sous-la-douche

4. N’oubliez pas la crème solaire pour chien

Attention aux coups de soleil, surtout pour les chiens à poils courts ou blancs et avec le museau et les oreilles blanches ou roses. Ces coups de soleil sont non seulement douloureux, mais peuvent aussi se transformer en tumeurs qui se trouvent souvent au bout des oreilles ou sur le chanfrein.

Appliquez régulièrement une crème solaire adaptée aux chiens. Votre vétérinaire peut vous conseiller de meilleurs produits pour votre compagnon à quatre pattes.

5. Faites circuler l’air frais

Si possible, dans la maison, assurez-vous qu’il ait un endroit confortable et frais muni d’un ventilateur ou de l’air conditionné dans la pièce. Le carrelage sera toujours plus frais que la moquette.

chien-devant-un-ventilateur-ouvert-avec-les-oreilles-en-lair

6. Attention à la déshydratation de votre chien

Assurez-vous qu’il reste bien hydraté à tout moment. Il devra boire beaucoup plus d’eau qu’en temps normal. Fournissez-lui une source illimitée d’eau propre à la maison et en promenade. Pour l’encourager à boire, vous pouvez aussi lui donner des glaçons et même ajouter des arômes appétissants à l’eau.

En voiture, munissez-vous toujours d’une gamelle et d’eau fraîche. En promenade, munissez-vous toujours d’une gourde d’eau et éventuellement d’un récipient portable pour lui donner régulièrement à boire.

Chien-dans-la-voiture-sous-forte-chaleur

7. Des essuies humides pour votre chien

Vous pouvez lui donner un endroit frais pour s’allonger et se rafraîchir le ventre en lui fournissant des draps de bain humides et posés par terre. Il existe aussi des tapis rafraîchissants spéciaux pour chiens (à ne pas utiliser avec des chiens qui auraient tendance à le mordiller, car ces tapis contiennent souvent des produits toxiques).

8. Gardez votre chien à l’ombre

Assurez-vous qu’il ait toujours un endroit ombragé à l’extérieur pour se soulager. Si vous n’avez pas d’arbres ou d’endroits naturellement ombragés dans le jardin, façonnez-lui une petite toile pour créer de l’ombre.

Un endroit en plein air fait bien mieux circuler l’air qu’un endroit renfermé, comme une cabane pour chiens qui, même si elle est dehors, peut atteindre de hautes températures à l’intérieur.

chien-a-la-plage-a-lombre-sous-une-chaise-longue

9. Moins d’exercice

L’exercice et les promenades restent importants mais tâchez de minimiser les efforts physiques de votre chien, car ceci peut mener rapidement à la déshydratation. Au lieu de courir avec lui, promenez-le en marchant à l’aise et toujours avec de l’eau à disposition pour qu’il puisse s’hydrater à tout moment. Favorisez également des promenades tôt le matin ou en soirée, quand les températures sont retombées et le soleil moins puissant.

10. Toilettage régulier

Entretenez bien le toilettage du pelage de votre chien, surtout s’il a des poils longs. Brossez-le fréquemment pour affiner l’épaisseur de son pelage. Faites-lui une coupe un peu plus courte mais évitez de le raser complètement afin d’éviter les coups de soleil. Demandez l’avis de votre toiletteur.

chien-qui-se-fait-toiletter

11. Pensez aux jeux d’eau pour votre chien

Jouez avec l’eau, le tuyau d’arrosage, une petite piscine peu profonde, des jeux pour chiens attachés aux tuyaux… Ils adorent ça !

chien-dans-un-bac-deau-a-cote-des-enfants-qui-jouent-dans-leau