COVID-19 et nos animaux de compagnie

Est ce que le covid 19 est dangereux pour mon chien ou mon chat ? - AnimEd Solutions

Est-ce que le COVID est dangereux pour mon chien ou pour mon chat ?

Depuis maintenant plusieurs mois, le COVID-19 a un impact sur la vie de tout le monde. Que vous ayez été directement impacté par la maladie elle-même ou par toutes les mesures sanitaires, il ne semblerait qu’aucun de nous ne soit hors de sa portée. Mais qu’en est-il pour nos animaux de compagnie ? Peuvent-ils attraper le virus ? Peuvent-ils transmettre le virus aux humains ? Que pouvons-nous, en tant que propriétaires, faire pour minimiser le risque pour nos animaux bien-aimés ?

Informations sur le COVID et les Animaux de Compagnie

 

Il y a très peu d’information disponible à ce stade

En ce moment, très peu d’informations concluantes ont pu être démontrées quant au COVID-19 chez nos animaux de compagnie. Tout comme c’est le cas en médecine humaine d’ailleurs, de nouvelles découvertes au sujet de ce virus sont faites quasi de jour en jour. On ne peut donc pas encore affirmer ou infirmer avec certitude qu’il soit possible d’être infecté par son animal de compagnie s’il est malade, mais il semblerait que le risque soit très faible. Plusieurs découvertes intéressantes ont néanmoins déjà pu être faites et on continue à en apprendre de plus en plus tous les jours.

Est ce que le corona virus est dangereux pour mon chien ou pon chat - AnimEd Solutions

Certains animaux de compagnie ont testé positifs pour le virus

Depuis la découverte du COVID-19, seulement quelques animaux de compagnie dans le monde entier ont testé positifs pour le virus. Les animaux touchés étaient principalement des chiens et des chats, mais on compte aussi des furets parmi leur nombre. Dans chacun de ces cas, l’animal avait été en contact proche avec une personne qui présentait des symptômes de la maladie. 

Malgré la possibilité plutôt alarmante que nos animaux de compagnie puissent être infectés par ce virus, il y a lieu d’être optimiste. En effet, parmi les animaux touchés, seulement une petite partie d’entre eux ont développé des symptômes et jusque-là il n’a pas été prouvé qu’ils ont continué à transmettre le virus, que ce soit à d’autres animaux ou à des humains. Ils pourraient donc a priori être considérés comme étant un cul-de-sac épidémiologique et le risque qu’un animal de compagnie infecte un humain est traité comme étant très faible. Une autre bonne nouvelle est que jusque-là, aucun animal de compagnie ne soit décédé du COVID-19, même parmi ceux qui montraient des symptômes de maladie.

 

Il existe d’autres types de coronavirus qui peuvent rendre nos animaux malades

Bien que le COVID-19 ne semble pas poser de grave danger pour nos compagnons à quatre pattes, il ne faut pas le confondre avec d’autres types de coronavirus. Le meilleur exemple chez nos animaux de compagnie est le coronavirus félin qui peut causer la péritonite infectieuse féline. Ce qui peut sembler étonnant, est que la majorité des chats sont porteurs de ce virus, mais n’en tombe jamais malade. Une petite proportion de ceux-ci peut, néanmoins, commencer à présenter des symptômes variables et graves qui conduisent (presque) inévitablement à la mort. Il s’agit donc aussi d’un coronavirus, mais celui-ci ne peut pas être transmis aux humains et est très différent du COVID-19.  

 

Que peuvent faire les propriétaires d’animaux pour éviter la transmission du virus ?

Pour protéger au mieux son animal de compagnie, il est conseillé de le considérer en quelques sortes comme un humain. Ainsi, on applique les mêmes mesures sanitaires, comme éviter le contact avec des personnes qui ne font pas partie du foyer, éviter les endroits fortement peuplés et se laver les mains avant de le toucher. Si une personne du foyer est contaminée, elle devra éviter d’entrer en contact avec l’animal et être isolée dans une pièce séparée. Si vous êtes malade et devez impérativement vous occuper de votre animal de compagnie, portez un masque et des gants quand vous entrez en contact avec lui, son alimentation ou ses affaires, lavez-vous les mains avant et après y avoir touché et évitez au maximum de le caresser, de lui faire des câlins ou des bisous. Vous éviterez ainsi au mieux qu’il ne soit contaminé.

Si, au contraire, votre compagnon à quatre pattes est celui qui est infecté (avec ou sans symptômes), isolez-le dans une pièce séparée et essayez d’avoir le moins de contacts possible avec lui. Portez des gants lorsque vous devez le toucher, lui ou ses affaires. Ne lui mettez jamais de masque et n’utilisez surtout jamais de gel hydroalcoolique ou autres désinfectants sur sa peau. Pour rappel, ces mesures sont des mesures de précaution, les risques d’être contaminé par son animal de compagnie étant très faibles. 

Tout comme c’est le cas en médecine humaine à l’heure actuelle, il n’existe pas de vaccin contre le COVID-19 qui peut être administré à nos animaux de compagnie.

Si vous avez une raison de suspecter que votre animal de compagnie soit atteint du COVID-19, appelez d’abord votre vétérinaire pour avoir des conseils, plutôt que de l’amener directement au cabinet. Les symptômes observés peuvent être respiratoires, comme chez nous les humains, mais des cas avec des symptômes digestifs ont également été rapportés chez certains jeunes chats. Soyez donc vigilants, mais ne perdez pas de vue que beaucoup de maladies peuvent causer ce type de symptômes et que les cas d’animaux malades du COVID-19 restent relativement faibles.

Mon chien et le covid 19 - AnimEd Solutions

Questions à poser à votre vétérinaire

  1. Si personne de mon entourage n’a le COVID-19, est-il possible que mon chien/chat en tombe malade ?
  2. À quoi devrais-je faire attention ? Qu’est-ce qui peut m’alerter au fait qu’il soit porteur du virus ?
  3. Quelles mesures préventives devrais-je mettre en place pour éviter que mon animal de compagnie ne tombe malade ?
  4. Quelles mesures devrais-je mettre en place si une personne du foyer est malade ?
  5. Quelles mesures préventives devrais-je mettre en place si mon animal a testé positif au virus ?