L’alimentation du chiot

AnimEd Solutions - Alimentation du chiot

L’heure du repas pour votre chiot 

Les chiots grandissent très vite pendant les 5 premiers mois de leur vie (environ 2 à 4 g/kg de leur poids adulte chaque jour pour la plupart des races) et ont besoin d’une alimentation de haute qualité pour permettre leur croissance. Discutez de l’alimentation de votre chiot lors de la première visite vétérinaire. Votre vétérinaire est la meilleure personne pour vous guider dans le choix d’un régime alimentaire adapté à votre chiot, avec suffisamment de calories, de protéines, de minéraux et de vitamines. Il sera également capable de recommander le meilleur moment pour passer de l’alimentation pour chiots à l’alimentation pour adultes.

Il est important de noter qu’un même régime ne convient pas à tous les chiots. Différentes races ont des besoins nutritionnels différents qui doivent être respectés. Certains facteurs, comme la stérilisation, doivent également être pris en compte pour décider à quel âge votre chiot devra commencer à manger de la nourriture pour adultes.

D’autres facteurs qui peuvent influencer les besoins alimentaires de votre chiot sont le milieu de vie, le rythme de croissance du chiot, la quantité d’exercice qu’il fait, la vitesse à laquelle il mange sa nourriture, s’il a des problèmes médicaux ou autres, etc. Votre vétérinaire est la meilleure personne pour vous conseiller sur les besoins nutritionnels de votre chiot.

Il existe également de nombreuses tendances et modes en matière de nutrition humaine qui ont été traduites chez les animaux de compagnie (comme les régimes sans céréales, sans viande ou végétaliens). Il est important de se rendre compte que les chiens ne sont pas des petits humains. Chaque espèce animale a des besoins alimentaires très spécifiques qui peuvent entraîner des maladies graves lorsqu’ils ne sont pas correctement respectés, notamment des maladies cardiaques, endocriniennes, infectieuses ou autres.

Certaines de ces lubies alimentaires sont basées sur des préoccupations écologiques ou sur ce que les « ancêtres » de nos animaux de compagnie auraient mangé. Certains régimes alimentaires excluent certains types d’ingrédients, d’autres soutiennent uniquement les régimes faits maison, tandis que d’autres encore recommandent des aliments crus plutôt que cuits.

Si vous envisagez des alternatives aux régimes commerciaux traditionnels, il est essentiel que vous soyez conseillé par votre vétérinaire et/ou par un vétérinaire nutritionniste pour vous assurer que le régime alimentaire de votre chien réponde absolument à tous ses besoins nutritionnels, qu’il s’agisse d’un chiot ou d’un adulte.

Régime végan pour chien | AnimEd Solutions

Attention aux régimes humains transposés aux chiens. Votre chien n’est pas végétarien !

Éléments à prendre en compte

Choisir la bonne nourriture pour votre chiot

Les options ne manquent pas lorsqu’il s’agit de choisir ce qu’il faut donner à manger à son chiot. Avec autant d’informations et d’opinions différentes, la meilleure référence sera toujours votre vétérinaire.

Les besoins nutritionnels d’un chiot sont très différents de ceux d’un adulte, c’est pourquoi il faut le nourrir différemment. La proportion de calories provenant de protéines dans un aliment pour chiot est plus importante que dans l’alimentation pour adultes. Il est donc important de choisir le meilleur moment pour passer à une alimentation pour adultes, afin d’éviter la prise de poids. Si votre chiot est stérilisé vers l’âge de 6 mois, c’est le moment idéal pour faire le changement. Sinon, chez les petites races on peut faire le changement vers l’âge de 7 à 9 mois et chez les plus grandes races, entre 12 et 14 mois. Les races géantes nécessitant encore plus longtemps un aliment pour chiots. Demandez à votre vétérinaire quel est le meilleur moment pour faire le changement chez votre chiot.

Lorsque vous passez d’un type de nourriture à un autre (que ce soit de la nourriture pour chiot à la nourriture pour adulte ou même d’une marque à une autre), il faut toujours prévoir un temps de transition. Il devrait s’agir d’une période d’environ une semaine où l’on commence progressivement à mélanger la nouvelle nourriture avec l’ancienne. Cela donnera au système digestif de votre chien le temps de s’adapter au changement et réduira le risque de diarrhée.

Il existe également de nombreuses possibilités en ce qui concerne la présentation de la nourriture de votre chiot. Les plus courantes sont les croquettes pour chiot, la nourriture humide (qu’il s’agisse de pâté pour chiot ou de morceaux de viande en sauce ou en gelée) ou des repas cuisinés à la maison.

Les croquettes pour chiot sont probablement les plus pratiques car elles restent fraîches longtemps lorsqu’elles sont conservées correctement, il est facile de mesurer la quantité que l’on donne à chaque repas et les croquettes dures laissent moins de résidus sur les dents de votre chiot, ce qui les garde propres plus longtemps.

La nourriture humide, type pâté pour chiot, a une teneur en humidité plus élevée, ce qui permet à votre chiot de se sentir rassasié plus rapidement. Elle est également souvent plus savoureuse, mais doit être réfrigérée et peut provoquer des dépôts sur les dents si donnée fréquemment.

Si vous choisissez de préparer des repas maison pour votre chien, discutez-en d’abord avec votre vétérinaire ou un vétérinaire nutritionniste. Cuisiner une alimentation équilibrée pour votre chiot n’est pas aussi simple que de mélanger de la viande, les glucides et les légumes. Si on en reste à ça, on en vient facilement à causer des carences de vitamines et de minéraux ou des excès potentiellement nocifs pour votre chien.

Quelle quantité de nourriture votre chiot doit-il manger ?

Il n’y a pas de réponse toute faite à cette question. La quantité de nourriture à donner dépend de la race de votre chiot, de son âge, de son niveau d’activité, ainsi que du type de nourriture qu’il mange. Vous trouverez en général un tableau récapitulatif des quantités à donner sur l’emballage de l’aliment. Soyez sûr de bien lire ce tableau qui est souvent exprimé en fonction du poids adulte que fera votre chiot et de son âge actuel.

Si vous avez des questions concernant les quantités, contactez votre vétérinaire. Il est également important de peser votre chiot régulièrement pour voir si les quantités de nourriture que vous lui donnez lui conviennent. L’obésité chez les chiens commence souvent pendant la croissance et devient de plus en plus importante, entraînant de graves problèmes de santé et une diminution de la qualité de vie.

Courbe de poids chien - AnimEd Solutions

À quelle fréquence votre chiot doit-il être nourri ?

Entre 6 et 12 semaines, la plupart des chiots ont besoin d’environ 4 repas par jour. Ensuite, les repas peuvent être réduits à 3 par jour jusqu’à l’âge d’environ 6 mois. À ce moment-là, 2 repas par jour suffisent. Cela peut varier en fonction des besoins et des sensibilités de chacun, par exemple, si votre chien mange trop vite et vomit immédiatement, plusieurs petits repas par jour pourraient être une bonne solution.

Établir une routine autour du repas

Nourrir votre chiot à des heures précises lui donne un sentiment de structure, ce qui contribue à donner un sentiment de sécurité. L’heure des repas est également une excellente occasion pour le dressage et la création d’un lien avec votre chiot. Demandez-lui de s’asseoir et d’attendre avant de le laisser manger. Avec une si grosse récompense, il sera très réceptif à l’apprentissage de ces ordres.

N’oubliez pas de sortir votre chiot immédiatement après son repas, il devra certainement se soulager.

Nourrir votre chiot directement quand vous rentrez à la maison après une longue journée d’absence peut conduire à ou renforcer l’anxiété de séparation. Lorsque vous rentrez chez vous, pensez à faire une séance de jeu ou une promenade avant de nourrir votre chien.

Qu’en est-il des friandises pour chiots ?

Les friandises sont un élément essentiel du renforcement positif, du dressage basé sur les récompenses et peuvent contribuer à votre lien avec votre chien, mais vous devez également être attentif à rester raisonnable. En effet, trop de friandises (et donc trop de calories) contribuent à l’obésité.

Si vous considérez la nourriture de votre chien comme un repas bien équilibré et complet sur le plan nutritionnel, alors pensez aux friandises comme à un dessert. Trop de friandises peuvent provoquer un déséquilibre nutritionnel et calorique et réduire l’intérêt de votre chien pour son alimentation normale et saine.

Une bonne règle à suivre est que l’apport calorique provenant des friandises ne doit pas dépasser 10 % de l’apport calorique total de votre chien. Cela signifie qu’un minimum de 90 % de l’apport total en calories doit provenir de son alimentation quotidienne équilibrée.

Lorsque vous êtes tenté de donner des restes de table à votre compagnon, rappelez-vous que pour lui, c’est comme manger du fast food. Ces aliments riches en calories s’additionnent vite. 

Chien obèse - AnimEd Solutions

Comment éviter que son chien ne mendie ? 

Votre chiot essaiera inévitablement de vous inciter à lui donner des restes de table. Pour éviter que cela ne devienne une habitude, vous devrez rester fort au début, en incluant toute la famille. Un seul « à côté » peut conduire à une vie d’ « à côtés », puis à un déséquilibre nutritionnel et à l’obésité. Alors, essayez d’être fort, ne cédez pas à ces grands yeux de chiot ! Les chiens qui apprennent à ne pas mendier sont tout aussi heureux et bénéficient d’une vie plus saine !

Questions à poser à votre vétérinaire

Pour vous aider lors de votre prochaine visite chez le vétérinaire, voici des questions que vous pouvez lui poser :

  1. En tenant compte des besoins individuels de mon chiot, quelle nourriture recommanderiez-vous ?
  2. Quand dois-je passer aux aliments pour chien adulte ?
  3. Je suis en train de passer de l’aliment pour chiots à l’aliment pour adultes, mais mon chiot a de la diarrhée. Que puis-je faire ?
  4. Le pelage de mon chiot est terne/il ne prend pas assez de poids/il n’a pas un bon appétit/a la diarrhée/est constipé. Son alimentation pourrait-elle en être la cause ?
  5. J’envisage de donner à mon chiot des repas préparés à la maison, avez-vous des conseils et des recettes ? Sinon, pourriez-vous m’orienter vers une source fiable où je pourrais trouver les informations dont j’ai besoin, pour m’assurer que mon chiot soit nourri de façon équilibrée ?
  6. Quelle quantité de nourriture mon chiot doit-il manger ? Pouvez-vous m’aider à m’assurer que je lis correctement le tableau sur l’emballage ?
  7. Combien de fois par jour dois-je nourrir mon chiot ?
  8. Comment puis-je établir efficacement une routine saine autour des heures de repas ?
  9. Quels types de friandises puis-je utiliser pour le dressage ? Comment cela va-t-il influencer la quantité de nourriture que je dois donner à mon chiot ?
  10. Est-ce vraiment si grave que ça si je ne donne à mon chiot un ou deux petits restes de table ?

 

Vous projetez d’adopter un chiot ? Découvrez notre checklist de questions à poser lorsqu’on adopte un chiot, et nos conseils pour choisir où adopter / acheter un animal en bonne santé.

 

Vous avez aimé cet article et souhaitez en apprendre plus sur la santé et le bien-être de votre animal ? Visitez GRATUITEMENT  notre e-Expo 2020, consacrée aux Soins Préventifs et au Bien-être des animaux de compagnie.

JE PARTICIPE