Établir une bonne relation avec votre vétérinaire

AnimEd Solutions - Conseils vétérinaires

Une consultation chez le vétérinaire ne doit pas être effectuée uniquement lorsque votre animal présente des signes de maladie. Lorsque vous adoptez un chien ou un chat, vous voulez qu’il vive longtemps et en bonne santé à vos côtés. Des examens annuels et des soins préventifs (vaccinations, traitements contre les parasites internes et externes) contribuent à la réalisation de cet objectif. 

Au fur et à mesure que votre vétérinaire apprendra à connaître votre animal, il sera plus efficace pour diagnostiquer les problèmes sous-jacents et adapter les traitements aux besoins individuels de votre compagnon. 

 

Éléments à prendre en compte

Pourquoi est-il important d’avoir une bonne relation avec votre vétérinaire?

Votre vétérinaire n’est pas seulement une personne à qui vous donnez des informations sur votre animal de compagnie pour qu’elle puisse établir un diagnostic et un traitement. Votre vétérinaire est votre partenaire ultime pour la santé et le bien-être de votre ami à fourrure. Le partenariat entre vous et votre vétérinaire doit être basé sur la confiance. Le vétérinaire vous fait confiance pour lui donner des informations précises sur votre animal et pour lui administrer correctement le traitement, tandis que vous lui faites confiance pour conseiller les examens complémentaires appropriés, poser le bon diagnostic et adapter le traitement en fonction des besoins de votre animal.

Si vous avez une bonne relation avec votre vétérinaire, vous lui donnerez facilement toutes les informations dont il a besoin sur votre animal, même si certaines peuvent être gênantes, afin qu’il puisse prendre les meilleures mesures pour qu’il puisse rester heureux et en bonne santé. 

Peut-être que votre animal mange ses propres excréments, ou que vous n’avez pas donné le traitement prescrit de la bonne manière, peut-être que vous avez des difficultés financières et que vous ne pouvez pas vous permettre d’acheter de la nourriture et des médicaments coûteux. Il est toujours plus facile de parler de ce genre de choses avec quelqu’un si vous avez une relation de confiance. Les réponses que vous donnez à ces questions peuvent être la clé pour découvrir ce qui ne va pas avec votre animal et comment le traiter. 

AnimEd Solutions - espace vétérinaires

Choisir le bon vétérinaire pour votre animal

Choisir le bon vétérinaire pour votre compagnon adoré n’est pas une décision à prendre à la légère. Le plus important est de trouver quelqu’un à qui vous pouvez parler facilement et qui vous explique les choses d’une manière compréhensible. Si vous êtes en train d’acquérir votre premier animal de compagnie, demandez à vos amis et aux membres de votre famille s’ils peuvent vous recommander un bon vétérinaire. 

Un autre aspect important à prendre en compte, c’est de savoir si votre animal a des besoins spécifiques. Votre chien a-t-il une peur déraisonnable des hommes ? Dans ce cas, le choix d’une vétérinaire femme vous aidera à les mettre à l’aise. Votre chat a-t-il besoin de tests sanguins réguliers pour surveiller une certaine condition ? Choisir un vétérinaire qui dispose de l’équipement nécessaire pour effectuer des analyses sanguines sur place est un plus. Votre chien présente-t-il un risque élevé de torsion de l’estomac ou de hernie discale ? Dans ce cas, vous devez vous assurer que votre vétérinaire soit équipé pour faire face à ces situations d’urgence. 

Le déplacement chez le vétérinaire peut être assez stressant pour certains animaux, c’est pourquoi le fait de se rendre dans un cabinet proche peut également être un critère à prendre en considération. Si vous avez un chien, il peut même être utile de trouver un vétérinaire chez qui vous pouvez vous rendre à pied. 

 

Conseils pour établir une bonne relation

  • Emmenez votre animal chez le même vétérinaire pour un contrôle annuel : tout comme votre médecin généraliste, votre vétérinaire apprendra à connaître de mieux en mieux votre animal lors de chaque visite. Il connaîtra ses goûts et ses aversions, ses craintes, son comportement et il prendra note des paramètres normaux de votre animal lors de l’examen physique ou des analyses sanguines de routine.

En emmenant votre animal chez le même vétérinaire pour les examens annuels, il sera plus attentif aux changements physiologiques ou comportementaux mineurs qui pourraient l’aider à détecter une maladie à un stade précoce. Votre vétérinaire aura également tous les antécédents médicaux de votre compagnon dans sa base de données, ce qui lui permettra de savoir à quoi il est sensible. Il saura quels traitements ont bien ou mal fonctionné dans le passé et il sait ce qu’il faut surveiller. En tant que vétérinaire attitré de votre animal, il recevra également les rapports de tous les spécialistes que votre compagnon a pu voir.

Votre animal sera plus à l’aise avec le vétérinaire lorsqu’il saura à quoi s’attendre. Une relation de confiance avec votre vétérinaire n’est pas quelque chose qui se fait tout seul, elle prend du temps à se construire, alors essayez de rester chez le même vétérinaire ou la même équipe de vétérinaires autant que possible. 

 

  • Soyez généreux avec vos informations : soyez toujours sincère et complet dans les informations que vous donnez à votre vétérinaire. Lorsqu’il vous pose une question, essayez de lui donner la réponse la plus complète possible et n’essayez jamais de lui cacher quoi que ce soit, même si cela peut être gênant pour vous. Si votre chat est en mauvais état parce que vous avez fait une erreur en lui donnant un traitement, l’admettre pourrait faire la différence entre la vie et la mort. Peut-être avez-vous oublié d’administrer le traitement antiparasitaire mensuel de votre animal, êtes-vous passé à une marque de nourriture de moindre qualité, ou n’avez-vous pas poursuivi le traitement recommandé pendant la durée recommandée ? Ou peut-être que votre chien a des convulsions parce qu’il a trouvé la cachette de drogues illicites d’un membre de la famille. Si le vétérinaire sait ce qui s’est passé, il sera en mesure de le traiter plus efficacement. L’objectif principal du vétérinaire est de ramener votre animal à la santé et il doit disposer des informations correctes pour y parvenir. 

 

  • Posez-lui des questions : si vous avez des questions sur les symptômes que vous avez pu remarquer, sur les informations que votre vétérinaire vous a données ou sur un traitement que vous devrez lui administrer, n’ayez pas peur de les poser. Il est dans l’intérêt de votre animal que vous compreniez exactement ce que le vétérinaire vous a dit et ce qu’il attend de vous. 

 

  • Si vous avez une inquiétude ou une préoccupation par rapport à votre vétérinaire, discutez-en avec lui.  Les vétérinaires sont aussi des êtres humains.  Ils ont beaucoup de patients et de clients qu’ils voient tous les jours.  Il est difficile de communiquer de la meilleure façon possible avec chaque personne qu’ils rencontrent.  Votre vétérinaire utilise peut-être des termes que vous ne comprenez pas.  Peut-être qu’il traite votre animal d’une manière que vous savez que votre animal n’apprécie pas.  Cela ne veut pas dire que votre vétérinaire n’est pas idéal pour vous.  Il veut faire le meilleur travail possible pour vous et pour la santé de votre animal et sera prêt à entendre vos préoccupations et à faire des concessions pour que votre expérience et celle de votre animal soit la meilleure possible.

 

Vous avez aimé cet article et souhaitez en apprendre plus sur la santé et le bien-être de votre animal ? Visitez GRATUITEMENT  notre e-Expo 2020, consacrée aux Soins Préventifs et au Bien-être des animaux de compagnie.

JE PARTICIPE